Conférence « Défense d’aider – quand les services numériques entravent l’associatif humanitaire pour la Syrie »

Le milieu associatif permet aux citoyen⋅ne⋅s de s’impliquer dans des causes humanitaires. L’apparition de nouveaux services numériques a permis d’accélérer et de faciliter leurs actions : réseaux sociaux, pétitions, dons en ligne, financements participatifs, virements bancaires, etc. Nous en présenterons rapidement quelques uns. Mais que se passe-t-il lorsque les mesures prises au nom de la lutte contre le financement terroriste entravent les activités humanitaires de ces associations ?

Au cours de cette conférence-débat d’une heure, l’association rennaise « Tous pour la Syrie » présentera comment, après ses premières mésaventures, elle a participé à l’enquête « Défense d’aider ? Comment les institutions financières françaises entravent l’action humanitaire en Syrie » menée de janvier à mars 2018 par le CODSSY (Collectif de développement et secours syrien) en collaboration avec trois autres associations françaises actives auprès des syriens (ASML / Syria, Women Now for Development et Initiative for a New Syria). Les résultats de cette enquête vous seront présentés, ils convergent vers une conclusion difficile : « Il faut constater qu’il est plus facile de faire parvenir des armes en Syrie que du matériel médical ou des fournitures scolaires ».

S’ensuivront un temps de questions-débat d’une demi-heure avec le public puis un buffet apéritif.

Décrypter 6 février Région de Rennes
Auditorium de la Maison Internationale de Rennes, 7 quai Chateaubriand, 35000 Rennes Carte

1 commentaire sur “Conférence « Défense d’aider – quand les services numériques entravent l’associatif humanitaire pour la Syrie »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *